Avant de commencer à imprimer en 3D, vous devez tenir compte de tellement de paramètres pour éviter les échecs d’impression que cela devient la plupart du temps écrasant. Au milieu de tout cela, un réglage que nous ignorons souvent est le réglage de la buse.

Envisageons-nous de vérifier la taille de la buse de l’imprimante 3D avant de passer à l’impression suivante à chaque fois ? Ou vérifions-nous la hauteur de la buse de l’imprimante 3D d’ailleurs ?

Comme vous savez que la buse est le composant qui entre en contact avec votre filament à la fin avant le dépôt, vous devez décider de choisir le bon.

ça t’aiderait certainement améliorez vos compétences en impression 3D. De nombreux experts et professionnels estiment que le choix des buses a un impact considérable sur le résultat final. Par conséquent, les utilisateurs doivent prendre soin du réglage des buses avant de commencer la nouvelle impression 3D.

Vous pensez peut-être que cela peut vous obliger à suivre quatre semaines de cours supplémentaires. Cependant, ce n’est pas le cas. Pour commencer, tout ce que vous devez savoir est la différence entre les buses ainsi que les avantages et les inconvénients de chaque choix.

Les informations de base vous aideraient à comprendre beaucoup de choses vous-même. Alors, pourquoi pas en quoi ces buses sont-elles différentes les unes des autres et comment elles impactent-elles la qualité globale de l’impression 3D ? Pour commencer, parlons d’abord de ce qu’est la buse.

Qu’est-ce qu’une buse d’imprimante 3D ?

Buse d'imprimante 3D

La buse est l’un des composants les plus importants de l’imprimante 3D. Il est conçu pour extruder le filament sur la plaque de construction. C’est donc la dernière partie avec laquelle le filament entre en contact avant le dépôt.

La sélection des buses peut avoir un impact significatif sur le résultat final de vos impressions 3D. Hormis la quantité de matière utilisée pour la qualité des impressions, beaucoup de choses dépendent du choix de la buse.

Par conséquent, la buse peut être caractérisée en fonction de différentes tailles et matériaux.

Le choix de la buse dépendrait également de quelques autres paramètres.

  • Le diamètre du filament que vous souhaitez utiliser. Habituellement, les filaments sont disponibles en deux tailles standard, 1,75 mm et 3,00 mm de diamètre.
  • Les tailles de diamètre de buse varient également. La taille comprend des diamètres de 0,25 mm, 0,3 mm, 0,4 mm, 0,5 mm, 0,6 mm, 0,8 mm et 1,0 mm.
  • Le matériau du filament aiderait également à choisir la taille de la buse. La plupart des filaments composites ont besoin d’un filament plus gros pour être extrudé. Nous discuterons de cela plus loin dans l’article en détail.
  • Vous devez également considérer le filetage, y compris le pas et l’angle
  • Dernier point mais non le moindre, la longueur de l’arbre compte également

Comment la taille de la buse de l’imprimante 3D affecte-t-elle les impressions 3D ?

Nous avons déjà vu dans la section précédente que la taille de la buse varie énormément. Vous pouvez trouver différentes options entre la plage de 0,1 mm à 1,0 mm.

Non seulement les choix offrent une grande flexibilité au fabricant pour obtenir le résultat souhaité. Cela garantit également que les impressions critiques peuvent être réalisées sans compromettre les détails complexes. La question est : laquelle est la meilleure pour votre impression 3D ?

La première chose que vous devez comprendre est que la buse vous aide à réguler la quantité d’extrudeuse de filament et la vitesse de réalisation des impressions.

Ceux dont le diamètre est supérieur à 0,4 mm sont considérés comme des buses plus grandes. Par conséquent, vous devez savoir lesquels sont choisis lorsque vous souhaitez imprimer avec les plus petits. Quoi qu’il en soit, pour être franc, toute buse avec un diamètre de buse inférieur à 0,4 mm entre dans cette catégorie.

Lorsque vous choisissez la bonne buse, vous devez trouver un équilibre entre la quantité de filament extrudé en une fois et la vitesse à laquelle il est extrudé.

Comme vous pouvez le comprendre, la plus grande buse extrudera le matériau en plus grande quantité. Au contraire, la plus petite buse déposera moins de matière par rapport aux buses plus grandes.

En regardant l’autre perspective, la précision serait plus élevée avec une buse plus petite et elle serait comparativement inférieure pour un diamètre de buse plus grand.

À quoi s’attendre lors de l’utilisation de différentes tailles de buses d’imprimante 3D ?

Le diamètre de la buse de l’imprimante 3D, comme déjà mentionné, peut changer l’ensemble du modèle 3D que vous venez d’imprimer. Voyons à quoi vous devez vous attendre lorsque vous utilisez différentes tailles de buse d’imprimante 3D.

Diamètre de buse d’imprimante 3D plus grand : généralement ceux dont le diamètre est supérieur à 0,4 mm.

  • Ceux-ci fournissent une haute résistance aux pièces d’extrémité
  • Ils peuvent imprimer plus rapidement en raison de la plus grande quantité de filament extrudé à leurs extrémités. Par conséquent, le temps d’impression est réduit.
  • Ceux-ci ne sont généralement pas très sujets aux problèmes de buse tels que la buse bouchée

Diamètre de buse d’imprimante 3D plus petit : généralement ceux dont le diamètre est inférieur à 0,4 mm.

  • Les buses sont les mieux adaptées lorsque vous devez réaliser des impressions 3D avec une plus grande précision
  • En raison des petites extrémités, ils se bouchent souvent, s’ils ne sont pas nettoyés correctement
  • Ceux-ci peuvent produire des surplombs de grande qualité
  • Les supports imprimés avec une buse plus petite ont tendance à se séparer facilement

Avant de choisir la buse, vous devez penser à tout ce dont vous avez besoin pour votre impression 3D. Vous pouvez rechercher une haute précision, mais vous ne pouvez pas ignorer les problèmes d’impressions tardives et d’utilisation excessive de matériel.

Alternativement, vous pouvez également ne pas avoir l’impression la plus rapide qui n’a pas l’air bien du tout. C’est pourquoi la taille de buse d’imprimante 3D la plus couramment utilisée est de 0,4 mm. Il fournit la qualité attendue et complète le temps d’impression inconsidéré.

Cependant, vous pouvez certainement en choisir un autre, en fonction de vos besoins. Cela dit, vous devez d’abord évaluer vos besoins pour trouver la bonne taille de buse d’imprimante 3D que vous devez utiliser.

Cela vous aiderait à faire le bon choix. Et, vos choix de buses différeront pour différentes impressions 3D, si vous modifiez également vos exigences.

Quels sont les matériaux de buse d’imprimante 3D utilisés ?

Savez-vous que les buses sont faites de différents matériaux ? Et, comme la taille et la hauteur de la buse de l’imprimante 3D, le matériau a également un impact énorme sur les résultats finaux.

Ceux qui travaillent avec des imprimantes 3D depuis longtemps le savent. D’habitude, imprimantes 3D à domicile venir équipé d’une buse en laiton.

En effet, la buse en laiton est capable de répondre aux besoins des applications domestiques qui impliquent généralement des filaments non abrasifs.

Cependant, si vous utilisez un filament abrasif, vous devez choisir la buse qui pourrait garder les choses plus sûres. Si vous choisissez la buse qui ne prend pas en charge le filament que vous lui introduisez, elle se déchirera et s’endommagera, exécutant votre construction concurrente.

Alors, pourquoi saisir cette chance si vous devez seulement être un peu vigilant sur les différents matériaux utilisés pour créer des buses.

Découvrons les différents matériaux utilisés pour construire des buses pour différents besoins de résistance.

Laiton

buse d'imprimante 3D laiton

Buse en laiton d’extrudeuse d’imprimante 3D de 0,4 mm Makerbot MK10

Le plus commun de tous est le laiton. Ce matériau est très souvent utilisé pour la plupart des Imprimantes 3D FDM. Ceux-ci sont suffisamment capables de gérer une énorme liste de choix de filaments variés.

Cependant, ils sont uniquement conçus pour supporter des filaments non abrasifs. Vous pouvez utiliser du PLA, de l’ABS, du PETG, du TPE ainsi que du Nylon. Il existe d’autres filaments non abrasifs également compatibles avec ce matériau de buse.

Acier inoxydable

Buse d'imprimante 3D en acier inoxydable

Buse en acier inoxydable 0.4mm

Le matériau peut suffire aux filaments abrasifs. Cependant, ceux-ci ne peuvent durer qu’à court terme. Par conséquent, ceux-ci ne doivent être achetés que si vous avez un besoin occasionnel d’impression 3D avec des matériaux abrasifs.

Ou bien, vous devrez peut-être remplacer plus souvent que prévu. Dans de tels cas, vous pouvez mieux opter pour une buse en acier trempé ou à pointe de rubis.

Voici la liste des filaments que l’inox pourrait supporter :

  • Fibre de carbone
  • NylonX
  • Filaments phosphorescents
  • Filament métallique rempli de laiton
  • Filament métallique rempli d’acier
  • Rempli de céramique
  • Filament métallique rempli de fer
  • Rempli de bois

Acier trempé

Buse d'imprimante 3D en acier trempé

Celles-ci ont une durée de vie plus longue que les buses à base de matériau en acier inoxydable. Ceux-ci permettent également aux utilisateurs de fabriquer des modèles avec des matériaux abrasifs.

Ainsi, si vous sentez que votre utilisation de filaments abrasifs est plus que d’habitude, vous devez opter pour ce choix.

Il autorise tous les filaments avec lesquels la buse en acier inoxydable est compatible.

Rubis à pointe

Buse d'imprimante 3D Ruby Tipped

Buse Olsson Ruby – 1,75 mm x 0,40 mm

C’est un matériau de plus qui supporte les filaments abrasifs. Vous pouvez considérer cela comme une alternative aux buses en acier trempé. Ceux-ci durent encore plus longtemps que la buse en acier trempé.

Ils sont conçus pour résister à une abrasion constante. Ainsi, vous pouvez vous attendre à ce que ceux-ci soient très coûteux. Si votre utilisation n’est pas trop fréquente avec des filaments abrasifs, il ne sert à rien d’acheter celui-ci.

En termes de liste de filaments, il prend en charge toutes les options compatibles avec les buses en acier inoxydable et en acier trempé.

Comment mesurer la taille de la buse d’une imprimante 3D ?

Vous devez vous demander pourquoi est-il même nécessaire d’en parler. La taille de la buse de l’imprimante 3D n’est-elle pas mentionnée sur le côté de la buse ? Tout à fait.

Mais vous ne pourrez peut-être pas accéder à ces informations dans toutes les circonstances. La situation la plus difficile est lorsque la buse est montée dans votre extrudeuse.

Il y a des chances que vous n’ayez pas imprimé avec votre machine pendant un certain temps et maintenant vous ne vous souvenez plus de la dernière buse que vous avez fixée pour l’extrusion.

De plus, il y a des chances que les matériaux abrasifs usent la buse pour agrandir le diamètre avec quelques mm de différence.

Par conséquent, parfois, il devient important de jauger le diamètre de la buse de l’imprimante 3D même lorsqu’elle est gravée sur le côté. Commencez par extruder une petite quantité de matériau dans l’espace.

Assurez-vous de mener le processus lentement, sinon une extrusion rapide peut changer la taille. Utilisez le réglage le plus froid pour vous assurer que la vitesse reste faible jusqu’à 1 mm/s. Le filament se dilate après refroidissement. Par conséquent, le réglage le plus cool minimiserait cette différence.

Une fois le filament refroidi, vérifiez la taille à l’aide d’un micromètre. Ceux-ci sont excellents en termes de précision que les étriers numériques. Cependant, si vous n’en avez pas, les compas numériques feraient également l’affaire.

Il y a encore une chose à noter. Connaître le volume du filament expansé après refroidissement pourrait vous aider à déterminer quelle serait la précision réelle. Ainsi, vous pouvez également essayer avec une vitesse plus rapide.

Enfin et surtout. Vous devez également connaître le volume de filament extrudé. Cette métrique particulière dépendrait du diamètre réel du filament ainsi que de la vitesse à laquelle vous livrez votre filament à la plaque de construction.

La conclusion

L’impression 3D ne consiste pas seulement à préparer le fichier 3D et à le transmettre à l’imprimante pour donner vie au modèle. De nombreux facteurs interviennent entre les deux pour produire les modèles 3D souhaités.

Vous ne pouvez pas vous attendre à ce que votre imprimante 3D fournisse des résultats étonnants, sans aucun effort de votre part. Cela ne vous mènerait nulle part.

Pour apprendre l’impression 3D, vous devez consacrer suffisamment de temps et de patience pour en savoir plus sur les plus gros et les moindres détails de la machine.

De la hauteur de couche à la sélection des buses, chaque paramètre doit être visité deux fois pour vous assurer de ne pas vous retrouver avec un échec d’impression. Toutes ces choses ont du sens.

Vous n’aimerez pas passer votre temps et votre filament uniquement à ruiner vos impressions 3D. Par conséquent, grâce à tout ce que nous avons ici, vous devez comprendre à quel point il est important de choisir la bonne buse chaque fois que vous démarrez la prochaine impression.

Vous ne pouvez pas simplement faire confiance à vos tripes et laisser votre imprimante 3D prendre en charge toutes les autres choses. La buse d’imprimante 3D pourrait vous aider à trouver la bonne précision et la bonne vitesse d’impression si elle est correctement sélectionnée.

Vous devez vérifier le type de filament que vous utilisez pour vos impressions 3D. De plus, vous devez connaître le diamètre du filament. Et, il y a beaucoup d’autres choses que vous devriez considérer.

Cette activité doit être suivie de chaque nouvelle impression. Pas nécessairement, si vous ne changez pas beaucoup vos préférences depuis la dernière impression 3D.

Mais, comme vous le savez, plus la taille et le matériau de la buse de votre imprimante 3D seraient précis, plus vos impressions seraient sûres. De plus, vous obtiendrez également la précision et l’équilibre de vitesse souhaités.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.