Avertissement: Ce contenu est apparu à l’origine sur la chaîne YouTube de Thomas Slanderer et est sous licence Creative Commons Attribution Share-alike et bénéficie également d’un support massif sur Patreon.

Passer en revue le Prusa i3 MK2 est très délicat pour moi, surtout compte tenu de la façon dont mon expérience utilisateur avec celui-ci a changé ma vision globale des performances que je devrais attendre d’une imprimante 3D. Un certain nombre de personnes m’ont dit que je « suis tombé amoureux » de la i3 et peut-être ont-ils raison. Je doute qu’il existe actuellement une autre imprimante sur le marché qui puisse satisfaire complètement mes attentes comme la Prusa. Cependant, je tiens à vous assurer que cette critique ne sera pas basée sur mon obsession pour cette imprimante, ou n’aura rien à voir avec mes expéditions marketing ; cette critique est basée uniquement sur mon expérience personnelle avec cette imprimante.

Qu’est-ce que la Prusse ?

Prusa, Prusa i3, i3, ou même simplement i4, est un nom familier dans l’industrie de l’impression 3D. En fait, il existe un bon nombre de kits d’imprimantes 3D qui ont orné ce nom, mais tous ne sont pas en fait la véritable imprimante 3D Prusa.

Josef ìJoî Prusa, un talent informatique de Prague, est le cerveau derrière ce nom bien connu. Son premier design, le Prusa Mendel, était son premier design qui est devenu populaire. C’est une version plus simple et moins chère de l’ancien Sells Mendel. À ce jour, il y a environ 60 personnes qui forment une équipe solide qui est derrière la marque Prusa Research, l’ingénierie et la vente. Ils sont crédités pour l’original Prusa i3 MK2 qui a frappé le marché des imprimantes 3D avec une tempête.

Caractéristiques et spécifications de l’Original Prusa i3 MK2

Le Prusa i3 original est conçu avec un logiciel et un matériel entièrement open source. Il regorge également de fonctionnalités extrêmement intelligentes qui sont responsables de l’expérience utilisateur satisfaisante dont la plupart des gens témoignent.

Cette machine a un volume de construction massif avec 250 mm (10 pouces) de largeur, 210 mm de profondeur et 200 mm de hauteur. Sa conception est la plaque centrale verticale commune portant les axes Z et X et la base de tige filetée M12 qui porte la plaque verticale et l’axe Y.

Le lit chauffant MK2 de la Prusa i3 est une carte de circuit imprimé (PCB) épaisse et personnalisée fabriquée à partir d’une résine renforcée de fibre de verre, et manque donc de verre, d’aluminium ou de tout autre élément dont tout autre lit d’impression aurait besoin pour lui donner de la rigidité. Le lit d’impression a également une fine feuille PEI sur le dessus qui aide vos impressions à coller. Cela se traduit par une configuration de l’axe Y extrêmement légère et le lit chauffe et refroidit également incroyablement rapidement, surtout lorsque vous imprimez du PLA.

La carte PCB de chauffage MK42 contient également des zones qui ont des propriétés de chauffage variables. Les différences dans les propriétés de chauffage contribuent au refroidissement rapide du lit, en particulier sur ses bords. C’est ce qui contribue à une répartition uniforme de la température en tous points du lit. Vous trouverez cela très utile lorsque vous effectuez des travaux d’impression volumineux avec des plastiques à haute température.

Le hotend du lit de l’imprimante est un authentique E3D v6.1 tout en métal. Il s’agit d’un matériau polyvalent qui vous permet d’imprimer avec n’importe quel matériau, que ce soit du PET, du PLA, de l’ABS, du nylon ou même des matériaux infusés de bois. Vous pouvez les imprimer avec une buse en laiton de 0,4 mm et une configuration de stock. Si vous souhaitez imprimer des filaments renforcés de fibre de carbone ou du verre, vous pouvez utiliser une buse enduite ou durcie ; vous pouvez même remplacer une buse et un radiateur Volcano si vous souhaitez que vos travaux s’impriment très rapidement. Placer la buse fine de 0,25 mm sur la v6.1 vous donnera des impressions plus précises, bien que la configuration par défaut le fasse naturellement aussi.

Pièces exquises

Cette imprimante a des spécifications exquises qui, pour moi, devraient être indispensables pour toutes les imprimantes 3D du marché. L’un d’eux est une sonde de lit qui se trouve à côté de la hotend. Cette sonde est une sonde unique qui est surnommée PINDA en raison de sa petite taille. Il s’agit d’un capteur sur mesure qui fonctionne de manière fiable sur 5 V directement, au lieu d’utiliser l’adaptation de niveau de tension courante dans les sondes industrielles standard plus grandes. Cette sonde prend également beaucoup moins de place.

Cette sonde est avantageuse sur l’Original Prusa i3 MK2 car elle exécute un certain nombre de tâches.

  1. Nivellement automatique du lit en maille

Cette application permet à l’imprimante de corriger toute légère déformation ou courbure de la plate-forme de fabrication au lieu d’un simple désalignement planaire.

  1. Lorsque l’imprimante est construite à partir de la version en kit, elle utilise les points d’étalonnage intégrés dans le lit chauffant MK2 pour aligner les axes X et Y. Cela signifie que même si vous construisez très mal votre Original Prusa i3 MK2 avec le châssis inférieur pas bien aligné avec le reste de la machine (ce qui est très courant), une fois que vous avez laissé l’imprimante se calibrer ; vos impressions seront toujours carrées.

Les applications de mise au carré automatique et de nivellement de maillage ont toutes deux été développées par l’équipe de Prusa Research. La bonne nouvelle à ce sujet est que bientôt tout le monde pourra utiliser ces applications puisque le firmware principal de Marlin a commencé à les intégrer. Imaginez ne pas être obligé d’ajuster manuellement les côtés carrés lors de la construction de l’imprimante et que vos impressions sortent toujours carrées ? Cool hein?

Une autre caractéristique qui vous épatera sûrement est le contrôleur LCD éblouissant. Cela a un bouton de molette cliquable facile à utiliser qui peut être manipulé sans effort avec un doigt. Cela peut ne pas sembler une fonctionnalité énorme, mais les très petits détails sur l’imprimante sont ce qui la rend conviviale.

L’écran LCD dispose de toutes les options pour charger et décharger le filament, ainsi que pour exécuter les routines d’étalonnage. La meilleure partie de ceux-ci est qu’ils sont si efficaces qu’ils détecteront toute anomalie dans l’imprimante, par exemple l’échec du capteur à se déclencher à la hauteur attendue ou les éléments chauffants ne répondant pas correctement.

Cette imprimante a une alimentation générique derrière le châssis d’un côté. Malheureusement, cela devient chaud au toucher lors d’une utilisation régulière en raison de l’absence de ventilateur. Cependant, la machine est gérée par une véritable Ultimachine Mini Rambo et dispose donc d’un concept de fusion solide qui la protège en cas de court-circuit et de composants très fiables pour la conduite de radiateurs.

Le couvercle du côté du connecteur est le lait sur les cocopops (bien que je pense que toutes les autres fonctionnalités le sont). Celui-ci est préinstallé même sur le kit et facilite la configuration de la machine car il ne vous sera pas nécessaire de brancher la tension secteur dans la machine. Tout ce que vous avez à faire pour commencer est de brancher votre cordon d’alimentation sur la carte mère Mini Rambo et l’autre côté dans le connecteur IEC à fusible et baas !! L’alimentation aide également le cadre à être raidi car elle maintient le cadre vertical contre le sous-châssis, et le met également correctement à la terre.

Le câblage est rendu durable et sûr par une pièce de filament en nylon de 3 mm qui l’empêche de s’user et de se plier en raison de la flexion répétée, ceci est particulièrement important pour les faisceaux de fils les plus tendus (celui qui va au lit chauffant et à l’extrudeuse) .

Est-il facile d’assembler l’Original Prusa i3 MK2 ?

J’ai opté pour une imprimante Prusa prête à l’emploi car j’étais extrêmement impatient de commencer à tester l’impression avec. J’ai eu de la chance que la machine assemblée qui m’a été envoyée n’ait pas été déformée par l’expédition et que tout était à peu près intact. Néanmoins, je n’aurais pas paniqué si cela s’était produit car Prusa Research ne craint pas de voir des pièces de rechange.

Cependant, mon collègue, qui a construit sa machine à partir du kit, me prévient que construire personnellement l’Original Prusa i3 MK2 est extrêmement amusant. Vous pouvez découvrir comment l’Original Prusa i3 MK2 est construit ici.

Le kit avec les pièces de l’imprimante est livré avec un manuel d’utilisation qui décrit clairement chaque étape du processus d’assemblage. Il vous montrera également comment préparer vos propres impressions et vous guidera sur l’auto-calibration. Le guide du manuel contient des images qui peuvent vous aider, mais si celles-ci ne vous aident pas suffisamment, vous pouvez consulter le guide en ligne supplémentaire et y utiliser les images.

La machine pré-assemblée et celle assemblée personnellement à partir du kit fonctionnent exactement de la même manière et avec la même qualité de sortie. Avec chaque colis (kit ou pré-assemblé), vous recevez également un protocole de test. Il s’agit d’une configuration factice avec des composants connectés (pour le kit) et pour l’assemblage, tous les composants sont testés pour vérifier les performances.

L’une des gravures les plus impressionnantes réalisées avec le Prusa est le dragon d’argent. Ceci a été imprimé à l’aide du filament Filament Rapunzel Silver et du GCode. Dans cette impression, Prusa i3 a prouvé son niveau de qualité aussi incontestable et au même niveau qu’Ultimaker. Pourquoi? L’imprimé dragon argenté est tout simplement trop parfait !

Le logiciel original Prusa i3

En ce qui concerne le logiciel, Prusa Research fournit un programme d’installation complet pour Mac OSX et Windows, mais contient également des instructions complètes sur la configuration des outils pour une personne utilisant Linux ou GNU. Le progiciel comprend une trancheuse préconfigurée, des pilotes, un programme d’installation Netfabb, un outil d’impression couleur, un programme de mise à jour du micrologiciel et un hôte d’imprimante

Conducteurs: Vous pouvez utiliser l’Original Prusa MK2 avec n’importe quel hôte d’imprimante ; n’importe quelle solution d’impression en nuage, un Raspberry Pi avec Octoprint ou n’importe quel ordinateur complet. En effet, en le branchant sur n’importe quel port USB, il apparaît comme un port série. De plus, il s’identifiera également directement en tant qu’imprimante 3D sur Windows 10 et Windows 8.2 afin que vous puissiez imprimer directement à partir d’outils de CAO professionnels comme Solidworks sans être obligé d’installer une autre imprimante 3D ou une trancheuse séparée, ou vous pouvez utiliser le logiciel intégré Application 3D Builder pour faire vos impressions. Dans cette ligne de travail, je pense que les pilotes Prusa i3 sont rois, étant donné que je ne connais qu’une poignée d’autres machines Stratasys et systèmes 3D qui vous permettent de valoir de cette façon.

Utiliser Prusa est donc très simple ; vous obtenez simplement que l’Original Prusa i3 MK2 s’affiche en tant que périphérique d’impression, puis obtenez une file d’attente d’impression pour celui-ci. Après cela, toutes les applications prenant en charge l’interface de l’imprimante 3D Windows pourront utiliser directement le MK2. Si vous trouvez le moyen traditionnel d’exporter votre modèle sous forme de fichier STL et de le faire passer plus facilement dans un slicer, Prusa i3 vous offre toujours cette liberté. Vous recevrez une nouvelle version améliorée de la version Slic3r préconfigurée qui est meilleure que ce que vous pouvez télécharger.

La Slic3r a un profil complet pour l’imprimante avec différentes hauteurs de couche et des tailles de buses attrayantes (même un petit 0,25 mm), que vous pouvez utiliser pour imprimer une grande variété de matériaux, notamment PET, PLA, ABS, Bridge Nylon, Taulman T-Glase . J’ai été impressionné par la façon dont tout cela fonctionnait et je n’ai pas eu besoin de modifier quoi que ce soit, mais vous pouvez le faire si vous en avez besoin.

Vous pouvez également choisir de télécharger des profils prêts à l’emploi sur le site de Prusa si vous préférez utiliser un autre slicer comme Simplify3D ou Cura. C’est certainement la trancheuse la plus efficace, ou l’application de trancheuse d’ailleurs, que j’aie jamais rencontrée. Si vous ne voulez pas tempérer les paramètres en effectuant un réglage manuel de peur que cela ne perturbe vos premières impressions, alors ce découpage en un clic vous sauvera la vie, et les profils bien réglés fournis avec cet Original Prusa i3 MK2 sera votre drogue.

Fondamentalement, j’étais satisfait des profils de stock que j’ai obtenus et il n’y avait aucun matériel d’impression que j’ai utilisé qui était pris en charge hors de la boîte. Je n’ai donc trouvé aucun besoin de peaufiner. Cependant, j’ai fait un amorçage hotend sur le bord du lit. En conséquence, j’ai fini par obtenir un hotend apprêté de manière plus fiable sans aucun espace perdu sur le lit d’impression, et aussi à cause de cela, la trancheuse n’a pas dessiné de jupe autour de l’impression.

Le micrologiciel

L’Original Prusa i3 MK2 est livré avec un outil de mise à jour du firmware car il est continuellement amélioré. Cela aide également dans le cas où vous gâchez les paramètres lors du déballage. Si vous utilisez le Slic3r pré-installé, vous recevrez également une notification sur l’écran LCD si une mise à jour du firmware est disponible avant une impression. Certaines améliorations de performances sont apparues au fur et à mesure que je faisais mes tests d’impression, mais je ne me plaindrais pas des performances même en l’absence de celles-ci.

Une autre caractéristique intéressante à noter à propos de l’Original Prusa i3 MK2 est qu’elle vous permet d’imprimer plusieurs couleurs en échangeant le filament au milieu de l’impression, bien qu’il s’agisse d’une imprimante 3D à une seule couleur. L’échange peut se faire de deux manières :

  1. À tout moment de l’impression à l’aide du contrôleur LCD. (Vous pouvez également utiliser le contrôleur LCD pour déposer une nouvelle bobine de filament lorsque votre ancienne est épuisée)
  2. Vous pouvez insérer des positions de changement de couleur dans le fichier GCode prêt à imprimer avant une impression. L’imprimante se mettra en pause et vous demandera d’échanger son filament dans ces positions.

Inconvénients de l’Original Prusa i3 MK2

Chaque fois que j’ai parlé à quelqu’un de mon expérience avec l’Original Prusa i3 MK2, sa réaction a été : « attendez, êtes-vous en train de me dire que c’est une imprimante 3D parfaite sans aucune limitation ? »

Eh bien, je serais un menteur si je disais que cette imprimante 3D standard à base de FDM a été conçue à la perfection et qu’elle n’a pas une seule limitation.

  • L’Original Prusa i3 MK2 est conçu avec deux modèles de course différents; silencieux et…
Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.