Avec les progrès de l’impression 3D, de nombreuses nouvelles recherches et expériences ont fait surface. Beaucoup d’entre eux sont conçus pour trouver le meilleur moyen d’augmenter l’adhérence de la première couche.

Et nous savons tous pourquoi c’est si important. Un lit chauffant pour imprimante 3D peut très bien gérer cette partie. Bien qu’il existe d’autres alternatives pour travailler avec la première couche, rien ne vaut celle-ci.

Plus important encore, les lits d’impression sont une partie cruciale de la conception globale de la machine. En effet, sans lit d’impression, vous ne pourrez pas créer vos modèles.

Par conséquent, comprendre comment vous pouvez en tirer le meilleur parti doit être votre première priorité à savoir. Comprendre les différents types de lits chauffants et leur utilité vous aidera à choisir le bon appareil.

Donc, avant de continuer à explorer tout ce qui concerne le lit chauffant, laissez-nous une idée de ce qu’est l’impression 3D. La plupart d’entre nous le savent déjà, mais un rapide récapitulatif ne fera que garantir que tous nos lecteurs sont sur la même longueur d’onde.

Qu’est-ce que l’impression 3D ?

Qu'est-ce que l'impression 3D ?

On entend parler depuis longtemps de fabrication additive ou d’impression 3D. Il y a peu de chanceux qui ont même eu la chance de travailler avec cette technologie. Mais il n’est jamais tard quand vous décidez de faire quelque chose.

L’impression 3D est devenue l’une des technologies les plus révolutionnaires et se propage pour avoir un impact sur l’ensemble de l’écosystème des unités de fabrication.

Mais qu’est-ce que la technologie implique ou signifie réellement ? Il s’agit d’un processus où les imprimantes 3D créent des couches de modèles 3D, l’une sur l’autre, pour créer un élément complet.

Il existe différents procédés d’impression 3D disponibles. Par exemple, FDM, SLS, SLA et bien d’autres. Celles-ci diffèrent par la manière dont les couches sont créées et connectées. Cependant, les bases restent les mêmes. Les couches se superposent pour construire l’ensemble du modèle 3D.

L’impression 3D a rendu possible la création de modèles et de structures extrêmement détaillés à des tarifs beaucoup plus rapides et abordables. Mais certaines précautions doivent être prises lors de l’utilisation de l’imprimante pour s’assurer que la pièce à imprimer respecte étroitement les spécifications souhaitées.

Cependant, l’impression 3D comporte ses propres défis. Et le plus gros revers est lorsque les couches se réchauffent et se refroidissent rapidement.

L’emballage est l’un des graves problèmes qui surviennent à cause d’un tel processus. Il modifie la forme du modèle 3D et le déforme. Par conséquent, exécuter l’ensemble du projet d’impression 3D.

Pour résoudre le problème, le lit chauffant de l’imprimante 3D a fait surface. Ces lits d’impression réussissent très bien à permettre le bon refroidissement des couches.

Dans le même temps, ceux-ci aident à contrôler la température pendant le processus d’impression 3D. Par conséquent, il en résulte en outre une bonne adhérence au lit.

Qu’est-ce qu’un lit chauffant pour imprimante 3D ?

Pour en revenir au sujet à la lumière, nous devons répondre à la question : Qu’est-ce qu’un lit chauffant d’imprimante 3D ? Alors que nous avons déjà discuté brièvement de l’utilité des lits chauffants, découvrons-en plus à leur sujet.

Lits chauffants utilisant des PCB comme élément chauffant

La conception d’un lit chauffant pour imprimante 3D peut différer. Parmi les types les plus courants, le lit chauffant utilise des circuits imprimés ou des PCB comme éléments chauffants.

Ceux-ci sont disponibles avec le imprimantes 3D économiques. Cependant, ceux-ci ne dureront pas longtemps si vos projets d’impression 3D sont complexes et nécessitent des travaux fréquents avec des imprimantes 3D. En bref, ils sont destinés aux petits projets qui ne prennent pas beaucoup plus de temps à terminer.

La raison pour laquelle ceux-ci ne conviennent pas à l’impression 3D complexe est que les circuits imprimés sont constitués de bandes de cuivre et d’aluminium.

Et, ceux-ci sont susceptibles de se déformer lorsqu’ils sont soumis à la chaleur pendant de longues périodes. Au fil du temps, les lits chauffants ne parviendront pas à accomplir la tâche pour laquelle ils ont été choisis en premier lieu.

Il y a un autre problème qui ne sera pas acceptable pour beaucoup. Ceux-ci mettent plus de temps à chauffer. Vous pouvez réellement vous débarrasser de ce problème. Mais vous devrez peut-être économiser plus d’argent pour obtenir la plus grande source d’alimentation reliant le lit.

Lits chauffants utilisant un élément chauffant encapsulant en silicone AC

Un autre type de lit chauffant est celui qui utilise des éléments chauffants encapsulant du silicone AC. Pour concevoir l’agencement, l’élément chauffant est bourré entre des morceaux de verre et un isolant thermique.

Cela permet de minimiser les fuites excessives de chaleur et de fournir la quantité maximale de chaleur à la surface d’impression. Par conséquent, réalisant la conception efficace pour la création d’un lit chauffant pour imprimante 3D.

De plus, la consommation d’électricité est également moindre. Et, ils peuvent travailler plus longtemps sans causer de problèmes aux utilisateurs.

Vous pouvez imprimer en 3D sans trop de tracas lorsque vous utilisez le lit chauffant avec élément chauffant encapsulant du silicium AC. De plus, ceux-ci sont également très portables. Avec tous les bons avantages, cela vaut la peine de dépenser un peu plus si votre objectif est d’imprimer en 3D pendant longtemps.

Fonctionnement du lit chauffant de l’imprimante 3D

L’imprimante 3D fonctionne en extrudant le filament plastique sur le lit imprimé. Juste après sa sortie de l’extrudeuse, le filament commence à refroidir.

Comme nous le savons tous, avec le refroidissement, le retrait va de pair. Le problème survient lorsque la couche ne refroidit pas de manière constante en tous points. Cela conduit à un rétrécissement inégal et, finalement, à une déformation de l’ensemble du modèle 3D.

Pour éviter que le plastique ne refroidisse à des vitesses différentes à des points variés, des lits chauffants ont été introduits. Le travail du lit chauffant de l’imprimante 3D est de s’assurer que les pièces ne refroidissent pas complètement à moins que l’impression ne soit toujours en cours. Cela permet un processus de rétrécissement plus uniforme.

En bref, les lits chauffants s’occupent principalement de deux choses. Tout d’abord, en augmentant l’énergie de surface du lit d’impression, le lit chauffé renforce le collage de la couche supérieure.

De plus, cela garantit que la couche inférieure reste suffisamment chaude pour éviter le problème de déformation à n’importe quelle étape du processus d’impression 3D. Par conséquent, le lit chauffé maximise l’efficacité et évite un refroidissement excessif des couches.

Lorsque le filament est déposé sur le lit d’impression à travers l’extrudeuse, il emporte avec lui un certain degré de chaleur. Pour de meilleurs résultats, la température du lit chauffé doit être inférieure au point de verre.

Il s’agit de transformer le filament liquide sous forme solide. Le capteur de température est responsable du maintien de la chaleur requise du lit d’impression.

Vous devrez peut-être faire quelques essais et erreurs pour comprendre le calibrage correct de votre machine en fonction du filament que vous utilisez. C’est parce que le point de fusion du filament diffère considérablement.

Peu de conceptions de bricolage de lit chauffant pour imprimante 3D

Nous avons déjà discuté du plus fondamental auparavant. Développons un peu le sujet.

Outre l’élément chauffant encapsulant PCB et AC Silicon, il existe d’autres conceptions de bricolage pour remplacer votre lit non chauffé par un lit chauffé.

Réchauffeur de film de polyamide

Réchauffeur de film de polyamide

Le polyamide, que nous appelons également Kapton, offre déjà d’énormes avantages en tant que ruban pour les surfaces d’impression. Ceux-ci sont meilleurs lorsqu’ils sont utilisés avec du filament PLA.

En offrant une résistance thermique efficace et une adhérence élevée pour l’impression avec du PLA, ils sont déjà très populaires. Ceux-ci aident également à augmenter la finition de surface des modèles 3D.

Cependant, vous ne savez peut-être pas que lorsqu’il est couplé à un élément chauffant qui, lorsqu’il est pris en sandwich entre deux films de polyamide, vous pouvez créer un chauffe-film en polyamide.

De plus, ils sont simples à installer en ajoutant un adhésif à l’arrière. Ceux-ci chauffent très vite.

De plus, ceux-ci peuvent être préparés sous différentes formes et tailles. Et, sont facilement portables. Par conséquent, un excellent choix pour de nombreux experts en impression 3D ainsi que pour les débutants.

Réchauffeur recouvert d’aluminium pour imprimante 3D

Réchauffeur recouvert d'aluminium pour imprimante 3D

Si vous recherchez la solution la plus efficace et la moins chère, c’est ce que vous devez rechercher. Cependant, n’oubliez pas que vous devrez peut-être suivre plusieurs étapes pour installer ces éléments chauffants sur votre imprimante 3D.

Pour ne pas oublier, vous devez également exiger de les visser sur une surface. Habituellement, les utilisateurs suffisent à l’arrangement avec un lit chauffant en acier inoxydable ou en aluminium pour imprimante 3D.

Plus tard, vous devez compléter l’arrangement du circuit électrique à l’aide d’une thermistance et d’un isolant. C’est la meilleure façon de procéder, même si vous avez des éléments sensibles à la température sous le lit d’impression.

Dernier point mais non le moindre, une pâte thermique doit rester entre le radiateur plaqué et la surface de construction. Cela améliore encore le processus de guérison et apporte plus d’avantages aux utilisateurs.

Ai-je besoin d’un lit chauffant ?

Parce que beaucoup d’imprimantes 3D n’ont pas de lit chauffant, la question est : est-ce qu’un lit chauffant est requis ? Il est normal d’être attentif aux détails.

Vous avez peut-être entendu dire que le PLA n’a pas besoin d’un lit chauffant pour travailler. Ou, vous avez peut-être également entendu parler de l’impression d’ABS uniquement avec un lit imprimé. Mais quelle est l’histoire réelle ?

Vous avez besoin d’un lit chauffant lors de l’impression 3D avec un matériau ABS. Mais pourquoi est-ce ainsi ? L’ABS a la particularité de se contracter plus que les autres filaments.

Par conséquent, les risques de déformation deviennent plus élevés lors de l’impression avec ABS. Cependant, avec l’inclusion d’un lit chauffant, le matériau se fixe facilement à la surface du lit, tout en réduisant les risques de contraction.

Maintenant, qu’en est-il du PLA. Avons-nous besoin d’un lit chauffant ou non? Dans le cas du PLA, nous n’avons pas toujours besoin d’un lit chauffant. Cependant, si vous souhaitez que l’impression 3D soit plus longue ou que la surface inférieure est plus grande, il est préférable d’utiliser un lit chauffant pour éliminer les risques de problèmes probables.

Non seulement cela, vous devez également comprendre la température optimale que vous devez maintenir lorsque vous travaillez avec différents matériaux.

Par exemple, lorsque vous travaillez avec de l’ABS, vous devez chauffer votre lit d’impression à 110°C. En revanche, le PLA peut être réglé pour une température moindre de l’ordre de 60°C.

Il est très facile de régler la température du lit chauffant à l’aide du 3D Slicer. Ainsi, vous pouvez apporter les modifications au fur et à mesure de vos besoins.

Précautions à prendre lorsque vous travaillez avec des lits chauffants ?

Les lits chauffants sont maintenus à très haute température. Bien que nous ne puissions pas nous en débarrasser en raison des nombreux avantages qu’ils ajoutent au processus d’impression, nous devons prendre les précautions nécessaires pour les contourner.

Les utilisateurs doivent soigneusement éviter les blessures en restant vigilants et en suivant des mesures préventives.

Ces lits chauffants, au contact de la peau, peuvent finir par laisser des cicatrices à vie. Celles-ci sont très chaudes et vous devez éviter tout contact direct avec la surface d’impression.

Si vous avez des enfants dans les parages, vous devez prendre les précautions nécessaires lorsque vous travaillez avec les imprimantes 3D. Si possible, vous pouvez aller dans la chambre fermée.

Cela aiderait de toute façon à améliorer les résultats de l’impression 3D en vous permettant de maintenir une température constante autour de la surface de construction.

Vous pouvez vous retrouver dans d’autres problèmes lorsque le lit chauffant n’est pas installé correctement. Si les pieds du lit ne sont pas positionnés uniformément ou si le lit n’est pas placé sur une surface uniforme, cela entraînerait des imperfections dans les modèles 3D.

C’est une bonne idée d’acheter l’imprimante 3D avec son propre lit chauffant fourni avec l’emballage. C’est pour s’assurer que les deux combos fonctionnent ensemble en harmonie.

Sinon, il peut être difficile d’assembler les pièces de différents fournisseurs en raison de la différence de gradient de température.

La conclusion

C’est une erreur très courante que nous commettons en évitant de chercher plus de détails sur les composants cruciaux de l’imprimante 3D. Mais nous ne devons pas faire cela.

Les imprimantes 3D sont chères et avant d’en acheter une, nous devons comprendre ce que nous devons rechercher, en fonction de nos besoins.

Et, même si un lit chauffant pour imprimante 3D semble être quelque chose dont vous n’avez pas besoin pour le moment, cela peut vous aider à atteindre vos objectifs plus tard.

Alors, comprenez les avantages de la même chose et recherchez des imprimantes 3D qui offrent déjà un lit chauffant.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.