La croissance de l’impression 3D dans les hôpitaux s’accélère avec le temps. Avec l’introduction de meilleures technologies et matériaux de FA, il n’est pas surprenant que les possibilités augmentent de façon exponentielle, profitant à presque tous les créneaux. Heureusement, la science médicale a pu tirer parti du potentiel inégalé qu’offre l’impression 3D.

Aujourd’hui, l’application d’impression 3D ne se limite pas à une prothèse personnalisée mais s’adresse à d’autres domaines majeurs de la pratique médicale. Outre les outils et l’équipement, cette technologie révolutionnaire a contribué aux procédures de greffe, à la régénération osseuse, etc.

Selon l’analyse de l’expert, la taille du marché mondial de la santé par impression 3D, qui était de 973 millions de dollars en 2018, devrait atteindre 3 692 millions de dollars d’ici 2026. Le taux de croissance du TCAC de 18,2 % de 2019 à 2026 témoigne certainement de l’immense travail que le la technologie est résolue à accomplir dans le secteur médical.

Alors, sans plus tarder, découvrons les différents rôles que l’impression 3D joue déjà dans les hôpitaux et les applications médicales.

Applications de l’impression 3D dans les hôpitaux

Applications de l'impression 3D dans les hôpitaux

En offrant au secteur médical de nouvelles applications chaque année, l’impression 3D a pu contribuer à améliorer de nombreuses manières la vie humaine. En fait, la technologie est impliquée dans de nombreuses divisions de soins de santé, notamment l’urologie, la cardiologie, la gastro-entérologie, etc. Et continue d’avoir un impact sur d’autres secteurs du créneau médical.

Planification préopératoire pour les chirurgies

L’utilisation des résultats des informations cliniques et d’imagerie pour créer l’anatomie spécifique d’un patient aide les médecins à déterminer la meilleure option de traitement. Selon diverses études, l’utilisation d’une planification préopératoire spécifique au patient réduit de manière exponentielle le temps passé pendant l’opération. En plus, cela aide également à minimiser les complications.

Non seulement cela, avec un traitement efficace, les patients peuvent ne pas avoir besoin de rester plus longtemps après une intervention chirurgicale dans les hôpitaux. Par conséquent, abaisser enfin les coûts des soins de santé et rendre le traitement accessible à ceux qui n’ont pas les moyens de se le permettre autrement.

À l’aide du modèle 3D du patient de l’anatomie souhaitée, les chirurgiens peuvent planifier à l’avance l’approche thérapeutique ou l’intervention chirurgicale. De cette façon, vous réduisez au préalable les risques d’éventuels accrocs.

Outils chirurgicaux sur mesure

Comme nous l’avons vu, l’impression 3D aide le secteur de la santé à fonctionner de manière optimale. Et, un de ces exemples est sa capacité à fabriquer des instruments et des guides chirurgicaux personnalisés. Avec les différences dans le style opératoire des médecins, ainsi que l’unicité physique du patient, le besoin d’instruments chirurgicaux personnalisés augmente.

Que se passe-t-il si un chirurgien a une main plus grosse et que l’outil n’est pas confortable à manipuler ? Ou, et si c’était le contraire ? Il pourrait y avoir beaucoup de telles conditions où les médecins peuvent ressentir le besoin d’outils personnalisés. Et l’impression 3D est là pour vous aider. C’est non seulement une alternative rentable et bon marché pour créer des pièces personnalisées, mais cela accélère également le processus.

De plus, outre que l’impression 3D est capable de produire des outils stériles, elle peut fabriquer des instruments précis et plus petits. Par conséquent, aider les médecins à opérer sur des zones minuscules et éviter aux patients des dommages supplémentaires inutiles.

Évaluations postopératoires

Il y a des moments où les médecins doivent s’assurer que les résultats du traitement sont comme prévu. Par exemple, après le traitement pharmacologique, les médecins peuvent utiliser l’impression 3D pour valider les résultats obtenus par la suite.

En plus d’offrir aux experts la plus grande précision lors de l’estimation de l’état osseux d’un patient, la technologie permet aux médecins de prendre la décision la plus appropriée pour un traitement ultérieur.

Prothèses personnalisées

Prothèses imprimées en 3D

C’est l’une des applications d’impression 3D les plus populaires dans le domaine de la santé. Les prothèses personnalisées fabriquées par la technologie AM sont non seulement légères et plus adaptées aux besoins personnels, mais elles sont également moins chères. De plus, il est possible de le concevoir différemment.

L’impression 3D dans les hôpitaux est largement utilisée pour la production de membres prothétiques qui sont fabriqués sur mesure pour s’adapter à l’ajustement du porteur. Le processus étant plus rapide, les amputés n’ont pas besoin d’attendre des mois voire des semaines avant de pouvoir utiliser leurs prothèses, comme c’était le cas avec la fabrication traditionnelle.

De plus, les prothèses moins chères sont faciles à remplacer pour les enfants qui deviennent trop grands pour leurs implants plus rapidement.

Bioimpression

Qu'est-ce que la bio-impression 3D ?

Vous pouvez entendre beaucoup de battage médiatique sur la bioimpression. Et pourquoi pas? La bioimpression, un type d’impression 3D dans les hôpitaux qui a su apporter une aide précieuse au créneau médical. Au lieu d’utiliser du métal ou des polymères, la technologie de bioimpression fonctionne avec une pipette guidée par ordinateur afin de créer des couches avec des cellules vivantes, également appelées bio-encre.

Une fois les tissus formés, ils peuvent être utilisés pour la recherche en science médicale. En effet, les tissus vivants artificiels imitent leurs bio-organes correspondants, cependant, de tailles différentes. À mesure que la technologie progresse, il est possible de transplanter des organes à l’aide de ces tissus vivants. Bien qu’il ne soit pas encore répandu et encore limité à quelques organes, il offre aux patients une option moins chère et plus rapide.

Avec la bioimpression, il est également possible de créer des répliques d’organes spécifiques à chaque patient. Cela peut aider les chirurgiens à s’exercer sur les organes artificiels avant d’effectuer réellement sur le corps du patient au cas où la condition serait compliquée. Non seulement la technique accélère les procédures médicales, mais minimise également l’inconfort et le traumatisme des patients.

La bioimpression offre également une opportunité aux hôpitaux de sauver la vie des personnes sur liste d’attente pour une transplantation d’organe. Parallèlement, les organes bio-imprimés pourraient probablement aider les industries pharmaceutiques à l’avenir en remplaçant les modèles animaux pour la recherche de nouveaux médicaments.

Éducation médicale

coeur imprimé en 3D

L’apprentissage pratique dure plus longtemps que l’apprentissage théorique. Et, encore une fois, la bio-impression contribue à favoriser un apprentissage efficace et rapide au sein des étudiants en médecine. Des modèles imprimés en 3D spécifiques aux patients peuvent considérablement amplifier les connaissances, ainsi que la confiance des stagiaires.

Quel que soit le domaine d’expertise, ces modèles 3D peuvent aider toute personne souhaitant acquérir une expérience pratique des interventions chirurgicales et maîtriser son domaine de la science médicale. En outre, les hôpitaux peuvent également stocker les cas rares et compliqués pour aider à éduquer les stagiaires et à se rapporter au traitement en cas de besoin.

L’utilisation du vaste ensemble de données de patients atteints de maladies rares permettra aux hôpitaux et à l’enseignement médical de former des chirurgiens à des rôles plus spécifiques.

Meilleures pratiques médico-légales

La science médico-légale est une partie essentielle des affaires concernant le meurtre et la mort. Cependant, lors de l’explication des diverses anomalies anatomiques à l’aide de l’imagerie en coupe, il est souvent difficile de bien démontrer les faits aux membres du jury qui sont loin des domaines de la science médicale.

Par conséquent, dans les salles d’audience, ces modèles imprimés en 3D sont utiles. Non seulement cela évite une confusion inutile, mais aide à accélérer la durée de l’affaire pour atteindre le verdict final.

Médicaments personnalisés

Médicaments d'impression 3D

Une autre application d’impression 3D qui a un avenir prometteur au sein de la science médicale est la production de médicaments personnalisés. Cette possibilité intéressante peut aider les patients de plusieurs manières et permettra aux médecins d’offrir de meilleurs soins.

Nous savons tous qu’il existe de nombreux nouveaux médicaments, développés souvent avec des effets secondaires tels que la puissance, et qui pourraient également réagir différemment selon les patients. Par conséquent, il est temps d’envisager des alternatives de fabrication meilleures et plus efficaces à la fabrication traditionnelle ainsi que de nouvelles chaînes d’approvisionnement pour réaliser ce qui est encore principalement dans les théories, les médicaments personnalisés.

Et, quelle pourrait être la meilleure réponse, sinon l’impression 3D. La technologie est capable d’offrir à la science médicale le système de médecine personnalisée. Cela aiderait à automatiser le contrôle de la dose de médicament pour chaque patient, à la fois pour les concentrations de médicament faibles et élevées.

FabRx, une société de biotechnologie se concentre sur la création d’une technologie d’impression 3D, en particulier pour la production de formes galéniques pharmaceutiques ainsi que de divers dispositifs médicaux. En outre, cela implique également la création de technologies d’impression pour des entreprises tierces.

Par conséquent, nous sommes déjà à mi-chemin de la réalisation du système de médicaments personnalisés où chaque patient peut commander des médicaments selon ses besoins spécifiques. L’impression 3D de médicaments se fait en utilisant une couche de médicament en poudre qui se dissout plus rapidement que les pilules habituelles.

Application dentaire

Appareils et produits liés à la dentisterie

L’impression 3D dans les hôpitaux ne se limite pas aux chirurgies mais s’adapte très bien aux besoins des applications dentaires. Non seulement les dentistes peuvent créer des modèles, mais ils peuvent également imprimer en 3D des pièces d’extrémité pour une utilisation directe. Il est possible de produire des aligneurs, des bridges, etc.

La technologie permet la production en série d’outils et de modèles à un rythme plus rapide. Même les pièces dentaires spécifiques au patient ne prennent pas plus de quelques heures pour la préparation. Par conséquent, cela réduit le temps d’attente des patients et permet des solutions plus simples, confortables à transporter et conçues pour des besoins spécifiques.

La conclusion

Le champ d’application de l’impression 3D est énorme. Et, la même chose s’applique à la science médicale. En utilisant la technologie, les soins de santé peuvent apporter des changements considérables à la façon dont ils traitent les patients, pour améliorer la vie. Ainsi que, pour faciliter la procédure de traitement globale.

L’impression 3D fera non seulement gagner du temps aux patients, mais aussi aux médecins. De plus, cela permet de trouver la meilleure solution possible pour les besoins spécifiques et variés des patients. Dans le même temps, aider les chercheurs à éliminer la dépendance aux modèles humains ou animaux pour produire de nouveaux médicaments.

Ce ne sont là que quelques exemples que la technologie a déjà accomplis. L’impression 3D dans les hôpitaux aura certainement son mot à dire dans les années à venir. Avec plus de progrès et de développement, les soins de santé s’adapteront bientôt à la technologie mise en place pour un avenir meilleur.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.