Rien ne semble se mettre en place si vous êtes bloqué à un moment donné lorsque vous vous embêtez avec une imprimante 3D non coopérative.

Qu’il s’agisse d’un thermoplastique en désordre ou d’un assemblage d’extrudeuse complexe, chaque petit au gros problème survenant entre le processus d’impression nous déçoit complètement.

Commencer en tant que débutant et atteindre la ligue des experts n’est pas facile quand il s’agit de impression en 3D. Par conséquent, vous devez faire chaque étape lentement pour vous assurer d’apprendre autant que possible avec chaque erreur.

Il en va de même pour le nettoyage des buses de l’imprimante 3D. Vous ne pouvez pas simplement sauter cette étape. Beaucoup de gens pensent souvent que ces petits défis ne feraient pas beaucoup de différence.

Mais ce n’est pas vrai. Demandez à ceux qui doivent constamment se donner la peine de déboucher les buses.

C’est pourquoi, dans cet article, nous ne trouverons pas seulement le moyen le plus simple de déboucher buses d’imprimante 3D mais essayez de ne pas entrer dans ce problème en premier lieu.

Il existe divers problèmes associés aux buses obstruées des imprimantes 3D et vous préférez les garder à distance, dans la mesure du possible.

Ainsi, les mesures préventives devraient toujours être le premier moyen de s’attaquer au problème. Nous reviendrons plus tard sur le sujet : Comment nettoyer les buses d’une imprimante 3D ? Cependant, découvrons d’abord des moyens de garder ces petits composants exempts de résidus.

Comment éviter le colmatage de la buse ?

Ce n’est pas un problème inhabituel pour ceux qui travaillent avec des imprimantes 3D. Surtout avec les débutants qui ont souvent du mal à suivre le colmatage de la buse, uniquement à cause de la pure ignorance de travailler cela en place.

La plupart des débutants l’apprennent à leurs dépens. Ils entrent d’abord dans le problème en invitant des problèmes tels que l’enfilage ou l’absence d’extrusion du tout. Plus tard, ils essaient de nettoyer les buses, oubliant encore une fois d’éviter que cela ne se reproduise.

Comment éviter le colmatage de la buse ?

Ouais, c’est vrai. Certaines personnes mettent de nombreuses fois à se rendre compte qu’empêcher la buse de se boucher devrait être la meilleure façon de s’y prendre.

Et, ne pas le nettoyer après qu’il soit déjà bouché. Il peut arriver que la buse se bouche encore après avoir pris des mesures préventives, mais les chances seraient très minces.

Comprenant ce fait, il faut suivre la bonne direction pour devenir un professionnel sans passer à côté de la routine cruciale de l’entretien des buses.

Préférez nettoyer la buse lors du changement de filaments

Vous imprimez peut-être avec différents filaments. Dans un tel cas, la température d’extrusion peut différer. Pensez à introduire un filament avec une température de fusion plus basse après avoir travaillé avec un filament avec un point de fusion légèrement plus élevé.

Bien que vous puissiez ajuster la température en fonction des besoins du nouveau filament, le précédent, s’il est coincé à l’intérieur, ne fondra pas du tout. Il resterait têtu, obstruerait votre buse et ne vous permettrait pas d’imprimer correctement en 3D.

C’est l’une des raisons les plus courantes d’une buse bouchée. Le filament restant a tendance à faire dérailler toute l’impression 3D.

La bonne nouvelle est que vous pouvez vous débarrasser de tout le reste même s’il ne se détache pas après avoir retiré le filament. Il vous suffit de le pousser à l’intérieur à l’aide de plus de filament pendant qu’il sort de l’extrémité de la buse.

Votre filament est-il sans poussière

Les particules de poussière recouvrant votre filament iraient à l’intérieur de l’extrudeuse avec votre matériau pendant que vous l’alimentez à l’intérieur.

Après la combustion, ces particules resteront à l’intérieur plutôt que de quitter l’extrémité de la buse. Au fil du temps, ces particules brûlées s’accumuleront pour former un bouchon dur.

Vous devez noter que les filaments sont exempts de poussière lorsqu’ils sont expédiés par le fabricant. Si vous pouvez conserver la même qualité de matériau jusqu’à ce que vous l’utilisiez pour l’impression 3D, vous pouvez éviter que le problème ne se produise.

Vous pouvez utiliser des contenants ou des sacs hermétiques pour stocker ces filaments. De plus, vous pouvez également utiliser un dessiccateur pour éloigner la poussière.

Assurez-vous de régler la hauteur optimale de la buse

Savez-vous que la hauteur de la buse mal réglée à partir de la plaque de construction peut également augmenter le problème de colmatage ?

Alors, que se passe-t-il exactement lorsque nous gardons la buse trop près ou trop loin de la plaque de construction.

Lorsque la buse est réglée trop loin, le refroidissement du filament se produira avant qu’il ne se fixe sur le lit, ce qui entraînera une mauvaise adhérence de la première couche. En fin de compte, faire échouer votre impression dans les étapes ultérieures.

D’un autre côté, si la buse est trop rapprochée, cela limitera l’écoulement correct du matériau de la buse. Ceci est également appelé extrusion rétrograde.

Dans ce cas, le filament est incapable de maintenir un débit correct et finit par bloquer les extrémités de la buse. Cela nuira également à la qualité de fabrication de votre impression 3D. Ruinant tout l’effort, vous venez de mettre.

Réglez la bonne température de buse lors de l’impression 3D

Vous n’aimerez pas entrer dans le désordre que cette ignorance peut créer. Ne pas régler la buse à la température recommandée est l’une des plus grosses erreurs que vous puissiez commettre.

En effet, le nettoyage des buses de l’imprimante 3D est incroyablement difficile lorsqu’il se produit en raison d’une température de buse inappropriée.

Comme vous savez que le diamètre de la buse est généralement plus petit que celui du filament, il devient très crucial de faire fondre complètement le filament avant qu’il ne soit prêt à quitter la buse.

Sinon, la buse ne pourra pas du tout extruder le filament. Le filament refroidira juste avant de quitter la buse en raison des températures plus basses.

Par conséquent, obstruant les extrémités de la buse. Comme mentionné précédemment, cette confiture est l’une des plus difficiles à affronter.

Il est donc préférable de garder un œil sur la température que vous réglez pour votre buse. Il doit s’agir de la température recommandée pour le filament que vous utilisez ou que vous alimentez à l’extrudeuse.

Comment nettoyer une buse d’imprimante 3D ?

Nous avons déjà appris comment éviter que votre buse ne se bouche. Mais lorsqu’il s’agit d’impression 3D, vous ne pouvez laisser aucune pierre non retournée et aucune astuce non préparée.

Vous devez également connaître les astuces pour nettoyer les buses d’une imprimante 3D. C’est à ce moment-là que vous apprendrez à résoudre complètement le problème.

Les astuces et les plans pour le nettoyage des buses de l’imprimante 3D dépendront de la gravité du bourrage. Vous pouvez essayer l’une des méthodes répertoriées lorsque vous rencontrez un tel problème.

Brosser l’extérieur du bouché

Assurez-vous que la buse est propre

Il semblerait que celui-ci soit le moyen le plus simple de se débarrasser de la buse bouchée. Tout ce que vous avez à faire est de nettoyer la buse en la brossant de l’extérieur pour éliminer les saletés des résidus si elle est coincée dans les extrémités. N’oubliez pas d’utiliser la bonne brosse pour ce travail.

Pour un nettoyage optimal, vous devez utiliser une brosse métallique. Ceci est suffisamment capable d’éliminer le bouchon tenace causé par l’accumulation de matériau brûlé. Utilisez la brosse avec du fil de laiton. Cela garantirait que votre buse ne se déchire pas ou ne soit pas endommagée.

Cela doit être la première étape à chaque fois que vous faites face à une buse bouchée. La raison pour laquelle c’est si important est que vous pouvez sauter tous les autres tours difficiles si celui-ci fonctionne en premier lieu.

N’oubliez pas que le brossage ne nettoiera que la pointe de la buse. Par conséquent, si le problème de colmatage n’est pas résolu en utilisant cette méthode, sauf que le bourrage est pire que vous ne l’aviez imaginé. Étant si facile à réaliser, vous pouvez en fait l’inclure dans le cadre de la routine de maintenance.

Utilisez une épingle pour éliminer le bourrage

Si le colmatage n’est pas trop grave et qu’il vous suffit de retirer une petite quantité de filament fondu, vous pouvez utiliser une épingle. Ou bien, vous pouvez aussi utiliser une petite aiguille (des aiguilles d’acupuncture feront l’affaire).

L’astuce est facile à réaliser. Il vous suffit de chauffer la buse à une température qui ramollit le filament obstrué et de ne pas le faire fondre complètement.

Que vous utilisiez un fusil de chasse ou que vous gériez la température grâce à l’assemblage de l’extrémité chaude, n’oubliez pas de ne pas faire fondre complètement le filament obstrué.

Après cela, il vous suffit de pousser le matériau bouché hors de l’extrémité de la buse à l’aide de la pointe de l’aiguille.

Utilisez un filament de nylon pour exécuter une traction à froid

Comme vous le savez déjà, toute la confiture tenace ne peut pas être enlevée à l’aide d’une aiguille ou d’une brosse.

Dans de tels cas, vous auriez besoin d’une méthode efficace pour nettoyer les buses de l’imprimante 3D. Si vous cherchez une telle alternative, voici ce que vous pouvez faire : Utilisez le filament de nylon pour tirer à froid le filament coincé.

Dans cette méthode, vous devrez alimenter manuellement le filament à travers la buse. Par conséquent, vous devez d’abord démonter la configuration de l’extrudeuse pour rendre cela possible. Plus tard, vous devez chauffer la buse à environ 250 °C. Après avoir atteint cette température, laissez-le pendant 5 minutes.

Bien que le meilleur filament soit le nylon pour exécuter cette méthode, vous pouvez également utiliser l’ABS. Pour nettoyer la buse, poussez le filament manuellement à travers la buse, en gardant votre poussée ferme et douce.

Le filament obstrué fondra complètement à cette température. Par conséquent, il sortirait de l’extrémité de la buse avec le filament en nylon. Vous devez continuer à extruder le filament jusqu’à ce que vous arrêtiez de voir un autre filament que le nylon.

Encore une fois, laissez l’installation refroidir correctement pour atteindre la température ambiante. Nous ne nous sommes pas encore installés. Vous devez à nouveau chauffer la buse à environ 130 °C.

Cela aidera à ramollir le filament de nylon au lieu de le faire fondre complètement. Tirez le matériau laissé de côté de la buse. La traction à froid aidera à retirer le bouchon restant, le cas échéant. Par conséquent, assurez-vous que la buse est complètement exempte de saleté et de résidus.

Si vous pensez que le problème persiste, vous pouvez utiliser cette méthode plusieurs fois, à moins que vous ne soyez entièrement convaincu que le nettoyage des buses de l’imprimante 3D est effectué avec succès.

N’oubliez pas que si le filament semble trop difficile à tirer, vous pouvez augmenter légèrement la température pour vous assurer qu’il ramollit avant le tirage à froid.

Nettoyer la buse dans l’acétone

C’est une alternative que vous n’utilisez que lorsque rien d’autre ne fonctionnerait. Le problème avec cette méthode est qu’elle prend plus de temps et qu’elle peut ne pas fonctionner de manière cohérente pour tous les types de filaments.

Dans cette méthode, vous devez d’abord supprimer la buse des paramètres de l’extrudeuse. Vous pouvez utiliser une clé à douille pour le faire. La méthode fonctionne mieux pour le matériau ABS.

Vous pouvez tremper la buse dans l’acétone pendant environ 15 à 20 minutes. Une fois que le colmatage a quitté la buse, vous pouvez la réinstaller dans l’extrudeuse. Cependant, n’oubliez pas d’essuyer tout reste d’acétone de la buse.

Très souvent, dans le cas où le colmatage est dû à un matériau non soluble dans l’acétone, cette méthode ne fonctionnera pas correctement. Vous pouvez toujours utiliser un pistolet thermique pour faire fondre le sabot.

La conclusion

La buse bouchée est le pire problème à rencontrer. Beaucoup de professionnels ont parlé de la confiture tenace qui met des heures à quitter l’extrémité de la buse.

Et, cela devient encore plus difficile si vous continuez à ignorer le problème jusqu’à ce qu’il bouche toute l’extrémité, ce qui entraîne l’absence de condition d’extrusion de filament.

Par conséquent, la meilleure façon de prendre soin de votre buse est de la garder propre à tout moment. Après chaque impression, n’oubliez pas de nettoyer votre buse, si possible.

Si cela semble être un travail difficile, nettoyez au moins la buse après avoir basculé entre les filaments. Vous pouvez certainement le faire si vous aimez votre imprimante 3D et votre passion de grandir avec la technologie pour créer de meilleurs modèles à l’avenir.

Vos erreurs ne doivent pas vous décevoir. Mais devrait vous encourager à mieux réfléchir. Lorsque vous vous sentez coincé pendant le nettoyage de la buse de l’imprimante 3D, respirez et pensez au problème qui peut l’avoir causé.

Vous saurez quoi faire. Avec le temps, vous n’aurez peut-être jamais à faire face à ce problème. Parce que vous apprendrez à entretenir votre buse et les autres composants de l’imprimante 3D. N’est-ce pas ?

Ce site utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.